Accueil,  Les passionnés

Visite à l’écomusée des outils d’autrefois

« De mon temps on ne restait pas assis toute la journée devant un écran d’ordinateur, on savait ce que c’était que le travail ». On a tous connu un papi nostalgique et culpabilisateur qui mentionnait les durs labeurs de son époque. Grâce à l’écomusée des outils d’autrefois vous pourrez enfin vérifier si ce qu’il avançait était vrai. Au mieux, vous saurez avec quoi castrer un bœuf à la fin de la visite !

C’est dans le charmant village d’Arinthod que vous trouverez cet écomusée consacré aux outils que l’on utilisait essentiellement en petite montagne avant les années 1960. Cette exposition est l’occasion d’un véritable voyage temporel avec Michel Sudan votre guide passionné. C’est un voyage dans les foyers de nos grands-parents et chez les artisans, producteurs d’une époque à laquelle le mot « blog » n’existait pas (sapristi, comment faisaient-ils ?).

Vous commencerez la visite par la cuisine, vous ne trouverez pas de robots ménagers mais des outils que l’on pourrait encore utiliser aujourd’hui. De nombreux ustensilessont vieux, mais pas obsolètes. Vous irez ensuite découvrir les outils du médecin, du vétérinaire et du dentiste : c’est à ce moment que vous prierez pour ne pas tomber malade. Le voyage se poursuit vers les outils de métiers plus spécifiques à la petite montagne, des métiers liés à la traite des vaches, au travail du bois et bien entendu à la fabrication du fromage.

Durant cette visite la phrase fétiche de Michel Sudan est « À quoi ça sert ? ». C’est assez amusant car cela invite à se poser de nombreuses questions. Durant la visite nous vivons une véritable enquête pour découvrir qu’un peigne constitué de clous n’est pas pour les cheveux (on s’en serait douté) mais pour le chanvre, que le cercle de bois n’est autre qu’une lunette de toilette et qu’il existe des sabots en forme de ballerines.

Pour être honnête il y a de nombreux noms de métiers mentionnés par mon guide que je ne connaissais pas.

Ce musée reflète encore une fois une réalité déjà constatée chez Monsieur Marichy et au musée des maquettes à nourrir et courir le monde : les jurassiens sont les spécialistes du bois.

 

Saurez vous dire quels sont les outils présents sur toutes ces photos ?

Pour visiter ce lieu plein d’histoires, il faudra vous rendre rue de la chapelle à Arinthod et surtout prendre rendez-vous auprès de Michel Sudan au 03 84 48 01 17

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *